Séminaire du 07/04/23 – (Im)permanence de l’oubli : expérimenter dans la dualité tangible-virtuel de Wunderblock

Le prochain séminaire Interaction Multimodales Par Ecrans (IMPEC) aura lien le vendredi 07 avril, à 10h30. Il reçoit : Sylvain Reynal est artiste-chercheur, maître de conférence en Science & Technology Studies au laboratoire ETIS (CNRS/ENSEA/CY Cergy-Paris Université).

(Im)permanence de l’oubli : expérimenter dans la dualité tangible-virtuel de Wunderblock

Wunderblock est une installation hybridant chair artificielle connectée et monde virtuel, conçue en 2022 en collaboration avec l’artiste Ninon Lizé Masclef. Inspiré du texte freudien éponyme de 1929, ce dispositif permet d’expérimenter, au sens de l’expérience sensible comme de la recherche-création, la variété des statuts des traces qui peuplent nos mondes. Traces numériques, traces de doigts (pas toujours très propres), traces d’hésitation, traces d’inconscients, … toutes renvoient le long de chemins plus ou moins méandreux, à l’éphémère, à l’oubli, à la dépossession, à ce qui n’est plus là, mais aussi, en filigrane, à un espace de résistance, faisant écho au « Tout sera oublié et rien ne sera réparé » qu’écrivait en 1968 Milan Kundera dans La Plaisanterie. Prenant ce dispositif artistique comme point d’ancrage, je décrirai dans cet exposé l’articulation de ma démarche de recherche-création avec la question de la subjectivité en Science & Technology Studies.

Sylvain Reynal est artiste-chercheur, maître de conférence en Science & Technology Studies au laboratoire ETIS (CNRS/ENSEA/CY Cergy-Paris Université).

Publications en lien avec l’exposé :

Reynal, S. Entre processus stochastiques et métriques d’évaluation : l’IA-créatrice à l’épreuve de l’étrangeté. Philosophy kitchen, Torino, 2021, Pratiche artistiche e modi di soggettivazione, 14, p. 101. ⟨halshs-03337350⟩

Reynal, S. Pour qu’on ne se débarrasse pas des hommes : entre art et sciences, l’ingénieur face à l’ambivalence du sujet. Drôles d’objets: un nouvel art de faire, 2021. ⟨10.5281/zenodo.6059677⟩

Séminaire hybride :

Plus d’informations : lilyana.petrova@ensea.fr



Citer ce billet
Jean-François Grassin (2023, 30 mars). Séminaire du 07/04/23 – (Im)permanence de l’oubli : expérimenter dans la dualité tangible-virtuel de Wunderblock. Séminaire IMPEC . Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://impecseminar.hypotheses.org/1644

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search